luoran

  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2008
31 octobre 2008

Loi Evin, la fin du vin sur Internet ?

Publié par luoran dans It's my life

Une décision de la Cour d’Appel de Paris du 13 février 2008 a mis en lumière le vide juridique de la loi Evin concernant Internet. Les associations de lutte contre l’alcoolisme, suivies par la justice, ont profité de ce vide pour demander l’interdiction la publicité pour le vin sur Internet.

Les personnes s’efforçant de soutenir le vin sur internet ne cherchent en aucun cas à remettre en cause la loi Evin et les objectifs de santé publique qu’elle poursuit, le seul souhait est que cette loi soit mise à jour en tenant compte d’internet.

Depuis le 13 février 2008, la loi Evin rend totalement illégale toute publicité pour l’alcool sur internet.  Comme Internet n’existait pas à l’époque, et comme tout ce qui n’est pas autorisé dans la loi est interdit, il y a une sorte de vide juridique. Cela implique donc que tout site parlant de vin peut se voir condamné à être fermé. Tous les passionés et amoureux du vin, vignerons, cavistes, bloggeurs, journalistes… pourraient être les victimes de ce vide juridique. Ainsi, un site comportant des notes de dégustations élogieuses peut être considéré comme faisant de la publicité pour le vin sur internet, et peut être fermé par décision de justice !!

Amener les législateurs à moderniser la loi Evin et ainsi autoriser la publicité reglementée pour l’alcool sur internet, comme c’est le cas pour la presse écrite par exemple, est une façon de concilier liberté d’expression et respect de la politique de santé publique.

Pétition sur :

http://www.findawine.com/soutenirlevin/petition.php

24 octobre 2008

Codex alimentarius ou à quelle sauce allons nous être mangé…

Publié par luoran dans It's my life

 Je sais, c’est la criiiiiiise !!! Et histoire de rajouter une couche à ce marasme ambiant, moi aussi je fais ma criiiiiiise…alimentaire !

Bon, trêve de plaisanterie (comme dirait mon grand-père), les infos qui suivent ne sont pas plaisantes du tout ! C’est une amie qui m’a mis la puce à l’oreille en me faisant passer une vidéo que vous retrouverez plus bas.

Le codex alimentarius, qu’est-ce que c’est ?

C’est une commission fondée en 1963, reconnue par l’OMS et la FAO (Food and Agricultural Organization) afin d’élaborer des normes alimentaires. Ce programme consiste en un recueil de normes, codes d’usage, directives et autres recommandations, ayant pour buts principaux : »la protection de la santé des consommateurs, la promotion de pratiques loyales dans le commerce des aliments et la coordination de tous les travaux de normalisation ayant trait aux aliments entrepris par des organisations aussi bien gouvernementales que non gouvernementales ». Les responsables étaient d’avis que si tous les pays harmonisaient leurs législations alimentaires et adoptaient des normes approuvées à l’échelle internationale, ces questions trouveraient une solution naturelle. Grâce à l’harmonisation, ils prévoyaient une réduction des obstacles au commerce et la libération des échanges entre les pays, dont tireraient profit les agriculteurs et leurs familles et qui aideraient à atténuer la faim et la pauvreté. C’est très joli, ça sonne bien…mais ça sent pas très bon !!

Ce programme est  TRES controversé, car beaucoup considèrent que le codex alimentarius dessert les intérêts des consommateurs au profit de ceux des grandes multinationales de l’industrie agroalimentaire, de la pharmacie, de la chimie ou de la biotechnologie.  Ce serait une première, n’est-ce-pas ? Par exemple, le codex a permis à 7 pesticides interdits d’être à nouveau autorisés ou encore  il recommande que le bétail soit traité à l’hormone de croissance commercialisée par Monsanto ! Encore eux !! Dès qu’ils flairent le bon coup pour se faire des millions sur le dos des consommateurs, ils sont là !! ça ne m’étonne même pas qu’ils soient de la partie, mais par contre ça M’EFFRAIE !! Avec un tel programme, les gouvernements se retrouveront sous le joug des multinationales avec la menace permanente de rétorsion commerciale. Un autre exemple, l’Europe paye actuellement tous les ans, une amende de 1,5 millions d’euros  pour son refus d’importation de veau aux hormones. Jusqu’à quand ?

Une petite vidéo pour comprendre ce qui se cache sous les beaux discours (la vidéo est un peu rognée, le mieux c’est de la mettre en plein écran):

http://www.dailymotion.com/video/k4ypnVvzL2yRj6HBny

A court terme, le Codex Alimentarius entend mettre hors la loi toute information alternative de santé qui constitue de près ou de loin un concurrent potentiel. Je sais que ça parait assez incroyable, mais apparement, avec un tel programme, thérapies naturelles, huiles essentielles, vitamines, compléments alimentaires pourraient être interdits !! Tout cela ne se fera  pas aussi facilement, espérons-le.

Voilà, Je tenais à faire circuler l’info…à chacun de se faire son idée…

18 octobre 2008

J’ai testé…le cure-oreille

Publié par luoran dans J'ai testé...

        On le sait, mais pourtant on en abuse : les coton-tiges ne sont pas la bonne solution pour se nettoyer les oreilles.  Et trop se nettoyer l’oreille est néfaste pour l’oreille. Le cérumen que l’on pousse inévitablement depuis notre plus jeune âge vers notre conduit auditif, est plus utile qu’il n’en parait !! Il récolte les impuretés, protège l’oreille contre diverses infections (otites par exemple) et fournit une protection contre les bactéries, les champignons et insectes. En plus, il s’évacue naturellement. Mais, par notre geste inconscient, hérité de nos parents et de nos grands-parents (merci la famille !), nous favorisons la création de bouchon de cérumen, causant une diminution de l’acuité auditive, voire même des troubles de l’équilibre.

Si vraiment vous êtes un accroc du coton-tige ou bâtonnet ouaté (trop drôle ce nom, non ? bâtonnet ouaté !), ce que je peux comprendre (dur de changer ses habitudes après tant d’années de cotontinage quotidien, moi-même j’ai eu du mal à abandonner complètement cette technique de nettoyage ancestrale !), réservez-lui l’usage du pavillon de votre oreille uniquement et optez  pour une solution plus écologique : le coton-tige bio. C’est-à-dire, coton bio et tige en papier et non en plastique ; d’accord c’est un peu plus cher, mais un petit geste pour sa planète, ça n’a pas de prix !

Pour LA solution durable et efficace (ET pour vous, ET pour l’environnement), un seule alternative : le CURE-OREILLE !! Je ne savais même pas que ça existait ! ça ressemble à…rien, enfin rien de précis, à un cure-oreille quoi ! C’est tout petit rikiki, ça forme une petite boucle et ça ne coûte pas plus de cinq euros en pharmacie.

images.jpg

Finis coton-tiges, auriculaire, BIC ou autres stylos, le cure-oreille est l’accessoire qu’il vous faut ! ça c’est du slogan !

10 octobre 2008

Hu Jia et Nobel

Publié par luoran dans It's my life

Le prix Nobel de la paix revient cette année à l’ancien président finlandais Martti Ahtisaari. Je ne connais pas ce Monsieur. Ce diplomate de 71 ans est récompensé pour ses médiations en Namibie, en Irlande du Nord, dans les Balkans et surtout dans la province indonésienne d’Aceh.

Dissidents chinois et militants russes faisaient figure de favoris pour ce prix Nobel de la paix, au risque d’importuner les autorités des deux pays.

Je voulais que Hu Jia obtienne ce prix. Mais je me doutais bien que personne ne souhaiterait se mettre la Chine à dos une fois de plus en donnant le prix nobel de la paix à un jeune dissident chinois militants des droits de l’homme, de l’environnement et des victimes du sida. Hu Jia a été condamné en avril 2008 à trois ans et demi de prison pour tentative de subversion pour ses propos publiés sur Internet et ses entretiens accordés à la presse étrangère. En gros, il a dit tout haut ce que beaucoup pense tout bas ! Hu jia représente l’une des voix les plus critiques du régime de Pékin, et à ce titre le gouvernement chinois fait tout son possible pour le faire taire. Un prix Nobel de la paix aurait été un moyen (trop) parfait pour faire entendre cette voix.

Le ministère chinois des Affaires étrangères  qui a qualifié hier Hu Jia de « criminel » et sommé le comité Nobel norvégien de se garder de toute « grossière ingérence » a eu ce qu’il voulait. Dommage !

9 octobre 2008

Jacques Brel, poète musicien

Publié par luoran dans It's my life

Jacques Brel nous a quitté il y a trente ans, le 9 octobre 1978. Voilà une bonne raison pour se replonger dans ses merveilleuses chansons. Moi, je n’ai pas attendu aujourd’hui, je l’écoute depuis des années. Ce sont mes parents qui me l’ont fait découvrir. Pendant les longs trajets de voiture, pour éviter les histoires, on mettait sa musique chacun son tour. C’est pas que l’on se chamaillait souvent (Nooooonnn !), mais on avait pas trop les mêmes goûts musicaux. Et puis un jour mes parents, saoulés, par Les Doors (moi !), NTM (mon frère !) et Daniel Balavoine (ma soeur !), se sont mis à jouer aussi !! C’est ainsi qu’ils nous ont fait découvrir pas mal de choses sympathiques que j’écoute encore aujourd’hui. Jacques Brel, Elton John, Simon and Garfunkel, Paolo Conte, entre autre.

Jacques Brel, je l’adore. J’adore ses textes et sa façon de chanter, c’est presque du théatre ou du mime. La poésie d’Amsterdam, les portraits de Ces gens-là, l’humour de Vesoul, la mélancolie de Les Vieux, la satyre de Au suivant. Jef, Mathilde, la valse à mille temps, Les Bourgeois…

L’une de mes préférées, Ces gens-là :

Image de prévisualisation YouTube

7 octobre 2008

Petite introduction au shiatsu

Publié par luoran dans It's my life

Le Shiatsu (du japonais shi qui signifie doigt et atsu qui signifie pression) est une technique de toucher/massage d’origine japonaise. Cette pratique est dérivée du massage chinois et de la philosophie médicale chinoise du Tao.

Dans une époque où le stress et les difficultés sont au coeur de nombreux déséquilibres, le shiatsu – qui n’est en aucun cas une pratique médicale – se présente comme une véritable « pratique de santé » pour gérer et éliminer les tensions d’ordre physiologiques, celles-ci étant souvent les manifestations visibles de déséquilibres intérieurs.

Le but du shiatsu est de rééquilibrer les déséquilibres énergétiques et de gommer les tensions par des pressions, simples et efficaces, sur les méridiens d’acupuncture. En rééquilibrant le corps dans sa globalité,  le shiatsu stimule les défenses naturelles de l’organisme et aide celui-ci à faire lâcher les tensions internes. Recevoir régulièrement un shiatsu permet d’améliorer sa résistance au stress, d’agir sur les problèmes de sommeil, de soulager la fatigue, les tensions musculaires, les douleurs dorsales, les troubles digestifs…

Si cette petite introduction vous donne envie d’en connaitre un peu plus, mon amie Marie, diplomée de l’Institut Français de Shiatsu et de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel, vous propose des séances sur rendez-vous dans le 14ème arrondissement de Paris. Voici sa plaquette, avec toutes les informations nécessaires :

Petite introduction au shiatsu dans It's my life pdf shiatsumarie11.pdf

2 octobre 2008

Quatre roues et 60 ans sous un parapluie

Publié par luoran dans It's my life

Les générations antérieures à la mienne – les vieux, quoi ! – auront sûrement compris l’allusion du titre de cet article. Donc, pour les jeunes, première info : la 2CV a 60 ans ! Personnellement, je ne sais même pas si j’ai déjà roulé dedans ! *

Et là, je vous sors la deuxième info qui va vous laisser sans voix : le dessinateur et l’instigateur de cette voiture mythique habitait…Lempdes dans le Puy-de-Dôme !!

Mais oui, c’est bien vrai. Ce monsieur s’appellait Pierre Boulanger. Je vous sens dubitatif, mais bon, apparement, personne n’est trop au courant; il semblerait que cette info ait échappé au plus grand nombre, à part aux lempdais bien sûr ! J’ai fait le tour de quelques sites sur cet anniversaire, et Lempdes n’est mentionnée nulle part, même pas une petite astérisque ou un petit « le saviez-vous ? ». C’est une partie de l’histoire deuchiste que l’on a visiblement zappé.

N’en déplaise aux ignorants que vous êtes, Lempdes va fêter comme il se doit cet anniversaire ! La ville attend plusieurs modèles et quelques 200 personnes ! Défilé, pin-pon et tout le tra-la-la !

*Oh mais si !!! ça vient de me revenir ! ça me rappelle un retour de soirée HILARANT – les filles se reconnaitront et s’en rappelleront j’espère !! –  Bon en gros : après un tour de quelques bars de la rue Oberkampf et l’heure du dernier métro largement dépassée, on a trouvé un gentil chevalier servant pour nous raccompagner. Seulement, lui, il avait fait plus d’un tour, c’est donc  notre Dilou qui a pris le volant de la jolie 2Cv après quelques explications pour conduire cette antiquité.  Après plusieurs déboires, quelques arrêts vomito (pour l’homme, je précise !) et une des fenêtres qui nous tombait régulièrement dessus, la grande épopée s’est terminée sur le côté d’un grand boulevard parisien : notre chevalier servant, gueule béante dans le caniveau, la fenêtre sur les genoux, une porte qui nous est restée dans la main (véridique !), et nous, pliées en quatre autour de la mythique voiture !!

J'assure ce soir, le blog |
POWER OF TUN |
Inexpliqué |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chez Florence
| PAVILLON GIGOUX. PORTE 113
| Jean-Charles Tassan Sup de ...