luoran

28 avril 2011

Parole

Publié par luoran dans Maman luoran

Charlie prononce ses premiers mots.

Comme c’est mignon, comme c’est marrant.

Elle aime désigner les choses et les associer à son propriétaire.

Les chaussures du 42 : papa !

Les lunettes de soleil : maman !

Le pyjama rose à fleurs : maman !

Les 150 magazines de cuisine : papa !

Et l’autre jour…

Le cubis de 10 litres de vin rouge : MAMAN !!

AAaahhh ! Là on rit jaune…enfin, rouge !

 

26 avril 2011

La voiture est à l’Homme…

Publié par luoran dans It's my life

…ce que la dernière collection Zara est à la Femme, c’est un fait !

Mes parents ont changé de voiture. Ils ont troqué la Toyota pour une Juke. Une quoi ? Le dernier crossover de Nissan : la Juke. Mon oncle dit qu’elle ressemble à une grosse basket Nike ! Et je dois dire que l’image est très bien trouvée ! Et comme ils sont venus faire un tour de Juke en Auvergne, nous avons pu admirer la bête !

J’ai eu la chance de monter la première en Juke, mon papa m’ayant gentiment proposé de m’accompagner à mon écographie hépato-vésiculaire. Mais, je vous sens inquiets, nombreux lecteurs que vous êtes. Rien de grave, simplement quelques remontées super-méga-douloureuses-à-se-rouler-par-terre le long de l’oesophage.  Je vous rassure, ma vésicule est tout ce qu’il y a de plus normal ! (mais du coup, je ne sais pas d’où ça vient ! Passons…).

Deux tours de Juke plus tard  dans les rues de Clermont-Ferrand, nous voilà donc revenus, mon écographie sous le bras et mon estomac criant famine car à jeun depuis 7 heures du matin.

Et pensez-vous que l’Homme s’enquerrait de prime abord de l’état de ma vésicule ?…

« Alors, elle est comment la Juke ? »

 

9 avril 2011

Clivage

Publié par luoran dans Maman luoran

Clivage dans Maman luoran p1020511Vous l’aurez certainement remarqué, Charlie occupe une large place, je dirais même une place de plus en plus importante sur ce blog. La catégorie  « Maman luoran » est dans le Top Five des catégories les plus prolifiques, à mesure que s’amenuisent les « Bla-Bla »  et autres « Actualités ».

Au risque d’ennuyer et ainsi de faire fuir les lecteurs non-parents.

Non, RESTEZ, je ne fais pas QUE changer les couches ! Bientôt je revivrai… Bon mais là je suis en plein dedans !!

Le clivage est rapide. Parents, non-parents. Deux catégories qui s’opposent ? Pas nécessairement…

Bien que, étant « parent », ayant été « non-parent », je peux comprendre que les histoires de couches, doliprane, poussette, doudou, poussées dentaires et autres excitantes occupations peuvent embrasser un côté futile ? ennuyant ? dénué d’interêt ? incompréhensible ? pour celui dont le quotidien en est dépourvu.

Mais pour être totalement honnête avec vous, je dois bien avouer - et je suis sûre que la catégorie « parent » ne me contredira pas -, que la période « la toute première fois » est formidable. Formidablement inexplicable. Le premier sourire, le premier « maman« , les premiers pas… Là personnellement, je suis en attente du premier pipi sur le pot, et j’en suis toute excitée, allez comprendre…!

5 avril 2011

En vrai c’est pas pareil…

Publié par luoran dans Maman luoran

Il y a parfois des choses que l’on vous présente sous un angle ; et qui lorsque que vous les appliquez, se déroule sous un tout autre angle. Voyez pas c’que j’veux dire ?

Prenons la page « Comment administrer un médicament à son enfant ? » du magazine Parents. Non, encore mieux : « Comment nettoyer le nez de votre bébé« . Et bien, il y a leur version…et la mienne :

Version Parents

Allonger votre enfant (on ne peut plus docile) sur un côté. Ouvrir une dosette de sérum physiologique. Lui introduire dans la narine supérieure. Pressez. Le liquide s’écoule par la narine inférieure. Essuyez et recommencez de l’autre côté.

Version Charlie

Allongez votre enfant – qui a bien compris ce qui se tramait derrière son dos et qui se débat -  sur le côté en agitant doudou et autres mobiles pour faire diversion et en lui faisant croire que tout va bien se passer. Ouvrir une dosette de sérum physiologique. Non plutôt deux, préparez vous déjà pour la deuxième narine. Comme la vôtre n’est pas du tout coopérative comme ce gentil bébé sur papier glacé et ne l’entend pas ainsi, bloquez-la avec votre corps et d’une main ferme maintenez-lui la tête sur le côté (oui je sais, l’image peut paraître effrayante !). Sans prêter attention aux pleurs et grifures, pressez la dosette de sérum (sans lui écorcher le nez bien évidemment !). Le liquide s’écoule par la narine inférieure. Essuyez et recommencez de l’autre côté (ou pas !!). Faites-lui un gros calin et expliquez-lui que tout ceci est pour son bien, et qu’il s’agit là du meilleur et seul moyen pour se débarasser des rhumes, rhinites et autres rhinopharyngites…

 

J'assure ce soir, le blog |
POWER OF TUN |
Inexpliqué |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chez Florence
| PAVILLON GIGOUX. PORTE 113
| Jean-Charles Tassan Sup de ...